Accueil > Particuliers > Informations aux voyageurs
  
 

Vous quittez l’Algérie :

Vous pouvez exporter vos objets et effets personnels sans aucune formalité douanière ;

Vous êtes voyageur non résident : 

Les objets importés doivent être réexportés à la fin du séjour, sauf dans le cas de mise à la consommation aux conditions de la réglementation en vigueur.
Vous devez présenter au service des douanes la déclaration des devises et objets de valeur ainsi que le reste des devises détenues ;
Vous êtes voyageur résident :
Vous devez présenter au contrôle du service des douanes :
L’attestation de retrait des devises,
Les moyens de paiement légalement déclarés n’excédant pas 7500 Euros,
Les objets de valeur.

Ces contrôles ont pour but de lutter contre le blanchiment d’argent issus des trafics illicites notamment le trafic de stupéfiants.

Aussi, une justification concernant vos effets et objets d’origine algérienne vous sera accordée par les services des douanes. Cette justification permettra aux dits services des les identifier à votre retour en Algérie.

Les articles exclus du bénéfice de la taxation forfaitaire lorsque leur nombre et quantité dépassent les besoins du voyageur :

Effets vestimentaires et accessoires de vêtements ;
produits cosmétiques ;
Bijouterie de fantaisie, peignes, barrettes et articles similaires ;
Produits alimentaires pour la consommation humaine ou animale ;
Fruits frais, secs ou en conserve ;
Meubles et leurs parties (chapitre 94 du tarif des douanes) ;
Pneumatiques ;
 Téléphones mobiles;

 

Les marchandises interdites d’entrée :

Stupéfiants ;
Armes et munitions de guerre et matériels assimilés ;
Pièces détachées usagées (toléré : 01 unité)
Contrefaçons ;
Importation et exportation de Dinars Algériens. Néanmoins, les voyageurs sont autorisés à exporter le montant de dix mille  (10000) DA;
Motocyclettes et vélos usagés ;
Matériel électroménager usagé ;
Meuble usagé ;
Tous objets portant atteinte aux bonnes mœurs ou à la moralité ;
Friperie ;
Bagages non accompagnés ;
Toute marchandise non accompagnée de l’autorisation réglementaire à laquelle elle est soumise.

Marchandises interdites ou suspendues à l’importation et à l’exportation.

Les produits soumis à des autorisations préalables et à des formalités administratives particulières :

NB :

Sont interdits également à l’importation et à l’exportation les titres, notamment les actions et les obligations émises par les entreprises publiques ou privées, les Bons de caisse et les Bons de trésor.
L’exportation d’Or ne doit pas excéder  150 grammes.

 

Pour en savoir plus :

Décision du 17 Rabie Ethani 1420 correspondant au 30 juillet 1999 relative à l’importation des objets par les voyageurs venant séjourner temporairement sur le territoire douanier
Nous contacter

 

  
 
 
Copyright © 2010 www.douane.gov.dz Tous droits réservés
Conception & Réalisation par 2hemispheres